Maisons certifiées
réglementation thermique 2012
Contrat de construction sécurisant et garanties constructeur incluses
Réception de votre maison
clés en main dans les meilleurs délais

Faire le bon choix de terrain

19/07/2017
terrain a construire


Votre décision est prise : vous allez faire construire la maison de vos rêves, conçue à votre image. Une maison personnalisée où vous accueillerez votre famille et vos amis ! Une des premières étapes est toutefois l’achat du terrain : comment être sûr de bien choisir la parcelle sur laquelle votre nouveau foyer sera bâti ? Les spécialistes de la construction de maisons individuelles Créa Concept vous indiquent les critères sur lesquels vous devez porter toute votre attention.

 

  1. Trouver votre terrain : en fonction de son emplacement

 

Choisir un terrain à bâtir commence d’abord par déterminer la région dans laquelle vous souhaitez enraciner votre famille. Il faut vous décider en fonction de vos impératifs professionnels mais aussi du potentiel de développement de cette région. Ainsi, la Bourgogne a des atouts indéniables, Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées connaissent une croissance économique attractive…

Une fois le secteur géographique délimité, il ne vous reste qu’à vous décider sur l’emplacement : en zone rurale ou à proximité d’une agglomération ? Tout dépend de vos choix et de votre mode de vie – mais aussi de vos contraintes professionnelles et familiales. Enfin, dernier critère lié à la situation de votre terrain : son exposition ! Il est préférable de choisir un terrain orienté nord-sud, pour des questions d’économie d’énergie. Renseignez-vous sur la distance des commerces, des établissements scolaires, des moyens de transport, etc. Ce sera un atout pour la vie quotidienne et en cas de revente.

 

  1. Choix de votre terrain : en parcelle individuelle ou en lotissement ?

 

Si vous rêvez de calme et solitude, une parcelle isolée vous semblera idéale… Mais attention aux déconvenues et aux frais supplémentaires. En effet, une parcelle individuelle sera peut-être un terrain constructible mais pas forcément viabilisé ; c’est-à-dire raccordé aux réseaux utiles (eau, électricité, téléphone, voirie, assainissement). Si ce n’est pas le cas, ces raccordements seront autant de coûts ajoutés, et la facture peut vite grimper. Il est donc préférable de choisir un terrain viabilisé ou en lotissement, afin que le coût d’achat de votre terrain ne fasse pas exploser votre budget global. 

 

terrain-viabiliser

 

 

  1. Faire construire votre maison sur un terrain viabilisé

 

Une fois que vous avez jeté votre dévolu sur un terrain, vérifiez bien dans le contrat proposé par le vendeur que celui-ci stipule qu’il s’agit d’un terrain constructible, voire viabilisé. Si vous avez le moindre doute, consultez en mairie le PLU (plan local d’urbanisme) de la commune où se situe la parcelle de votre choix. Sachez par ailleurs que l’achat de votre terrain sera soumis à une taxe d’aménagement. Il s’agit d’une taxe locale reversée à la commune, au département et à la région appliquée à tous les types de construction exigeant l’obtention d’un permis de construire ou d’une déclaration de travaux. Ce coût est à prendre en compte dans votre budget global, car le montant de cette taxe d’aménagement peut vite s’élever selon les régions (pour plus d’informations sur les taux et exonérations applicables, consultez le site Service-Public.fr ou rendez-vous dans la mairie de la commune où vous comptez vous installer).

 

(source image : usd-bux.info et batiamenagement.fr)

4.10 / 5
52 avis clients Créa Concept